Actualités

09/04/2021 16:20

SLM – La zone stats individuelles (1/2)

Deschamps

 

La saison de Synerglace Ligue Magnus s’est terminée le vendredi 2 avril. Revenons sur les performances individuelles des acteurs qui ont réussi à animer cette saison particulière. Les gardiens, non-présents dans ces statistiques, feront l’objet prochainement d’un article dédié.

Crédit photo : Stéphane Heude


Les Top Scorer Synerglace de chaque club

Déjà Top Scorer Synerglace de Rouen l’année passée, Nicolas Deschamps conserve son titre. C’est le seul lauréat de cette année dans le même cas. Cinq casques sont portés par des Canadiens et deux par des Français. Les autres nations représentées sont la Lettonie, la Finlande, les Etats-Unis, la Russie et la République Tchèque.

 


Les meilleurs joueurs par catégorie

Les meilleurs pointeurs

La place de meilleur pointeur de la saison s’est jouée lors du dernier match, alors que les trois membres du podium étaient sur la glace de Polesud. Si ses poursuivants Damien Fleury et Anthony Guttig ont scoré, Nicolas Deschamps avait assez d’avance pour conserver la tête ! On retrouve trois Grenoblois et trois Rouennais dans le Top 10, mais également deux Bordelais, un Angevin et un Chamoniard.

  1. Nicolas DESCHAMPS (Rouen, CAN), avec 29 points dont 10 buts
  2. Damien FLEURY (Grenoble, FRA), avec 28 points dont 13 buts
  3. Anthony GUTTIG (Rouen, FRA), avec 27 points dont 5 buts
  4. Philippe HALLEY (Angers, CAN), avec 25 points dont 11 buts
  5. Andrei RYCHAGOV (Chamonix, RUS), avec 24 points dont 7 buts
  6. Joel CHAMPAGNE (Grenoble, CAN), avec 24 points dont 6 buts
  7. Simon BOURQUE (Bordeaux, CAN), avec 24 points dont 4 buts
  8. Rolands VIGNERS (Rouen, LAT), avec 23 points dont 14 buts
  9. Sacha TREILLE (Grenoble, FRA), avec 23 points dont 10 buts
  10. Johan SKINNARS (Bordeaux, SWE), avec 23 points dont 7 buts

Les meilleurs buteurs

Auteur de 22 buts la saison dernière en Division 1, le Joker Max Kalter a prouvé que la marche n’était pas trop haute pour lui ! L’attaquant américain termine co-meilleur buteur du championnat avec 14 buts marqués, en compagnie du Rouennais Rolands Vigners.

1 . Max KALTER (Cergy-Pontoise, USA), avec 14 buts en 22 matches
1.  Rolands VIGNERS (Rouen, LAT), avec 14 buts en 21 matches
3. Damien FLEURY (Grenoble, FRA) avec 13 buts en 22 matches
4. Ondrej KOPTA (Nice, CZE), avec 12 buts en 25 matches
5. Philippe HALLEY (Angers, CAN), avec 11 buts en 22 matches

Les meilleurs assistants

Meilleur assistant de la saison, Anthony Guttig réalise deux fois plus d’assistances que l’année passée, alors qu’il a joué 14 matches de moins ! L’international français affiche une moyenne d’une assistance par rencontre cette saison.

1. Anthony GUTTIG (Rouen, FRA), avec 22 assists en 22 matches
2. Simon BOURQUE (Bordeaux, CAN), avec 20 assists en 23 matches
3. Nicolas DESCHAMPS (Rouen, CAN), avec 19 assists en 22 matches
4. Joel CHAMPAGNE (Grenoble, CAN), avec 18 assists en 22 matches
5. Andrei RYCHAGOV (Chamonix, RUS), avec 17 assists en 22 matches

Les meilleurs ratio +/-

Des quatre meilleurs ratio de présence sur la glace, seul Anthony Guttig n’évolue pas en défense. On retrouve cinq Rouennais aux sept premières places. Pas très étonnant au vu de la belle saison rouennaise : 101 buts marqués pour 39 encaissés !

1. Jerret SMITH (Angers, CAN), avec +23
2. Anthony GUTTIG (Rouen, FRA), avec +22
2. Pierre CRINON (Rouen, FRA), avec +22
4. Maxim LAMARCHE (Rouen, CAN), avec +20
5. Fabien COLOTTI (Gap, FRA), Loic LAMPERIER (Rouen, FRA), Enzo CANTAGALLO (Rouen, FRA), avec +19

Les défenseurs pointeurs

Décidément, les défenseurs nord-américains savent y faire en SLM ! Avec tous au minimum 20 points, les cinq défenseurs les plus décisifs, tous nord-américains, prouvent que ne pas être un offensif ne signifie pas être inoffensif. Leader de ce classement des défenseurs les plus décisifs, le Bordelais Simon Bourque est directement impliqué dans 32% des buts des Boxers.

1. Simon BOURQUE (Bordeaux, CAN), avec 24 points dont 4 buts
2. Maxim LAMARCHE (Rouen, CAN), avec 21 points dont 7 buts
3. Louis BELISLE (Bordeaux, CAN), avec 21 points dont 6 buts
4. Kyle HARDY (Grenoble, CAN), avec 20 points dont 9 buts
5. Chad LANGLAIS (Gap, USA), avec 20 points dont 6 buts

 


Zoom sur des buteurs un peu spéciaux

Le Finlandais et Joker Aku Kestila a converti six powerplays cette saison, plus que n’importe qui ! Son coéquipier et compatriote Jesse Pelamo a lui marqué le plus de buts en infériorité numérique à égalité avec le Rouennais Vincent Nesa (deux buts).

Buteurs en supériorité numérique :

Buteurs en infériorité numérique :

Six des 17 victoires angevines ont été obtenues grâce au buteur décisif Philippe Halley. Joueur qui a inscrit le plus de buts vainqueurs, le Canadien dépasse de deux buts dans ce classement Damien Fleury, Bostjan Golicic, Loik Poudrier et Rolands Vigners.

Buteurs décisifs (buts vainqueurs) :

  • 6 buts : Philippe HALLEY (Angers, CAN)
  • 4 buts : Damien FLEURY (Grenoble, FRA), Bostjan GOLICIC (Gap, SLO), Loik POUDRIER (Bordeaux, CAN), Rolands VIGNERS (Rouen, LAT)

Les autres stats’

Parmi les joueurs à plus de 100 engagements, seuls les Français Nicolas Ritz et Anthony Guttig affichent plus de 60% de réussite aux engagements.

Le plus d’engagements remportés :

  • 304 engagements remportés : Joel CHAMPAGNE (Grenoble, CAN), pour 59,72% de réussite
  • 256 engagements remportés : Romain GUTIERREZ (Gap, FRA), pour 49,61% de réussite
  • 252 engagements remportés : Felix PLOUFFE (Briançon, CAN), pour 50% de réussite

Bien que défenseur, c’est Kyle Hardy qui a le plus tiré cette saison ! En termes d’efficacité, le joueur le plus en vue (parmi les joueurs à plus de 50 tirs) est Max Kalter avec 14 buts en 54 tentatives, soit un ratio de 25,93% de réussite.

Les joueurs avec le plus de tirs cadrés :

  • 96 tirs : Kyle HARDY (Grenoble, CAN)
  • 89 tirs : Damien FLEURY (Grenoble, FRA)
  • 87 tirs : Julien CORREIA (Gap, FRA)

Le Gapençais Mathieu Guertin est le joueur le plus sanctionné du championnat avec 89 minutes de pénalités cumulées. Il représente un quart du total des pénalités des Rapaces (334 minutes) !

Les joueurs les plus pénalisés :


Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Partenaires de la Synerglace Ligue Magnus