Arnaud Briand

Briand Arnaud

Nom : Briand

Prenom : Arnaud

 

La star de Saint-Pierre

 

La prononciation du nom d’Arnaud Briand fait tout de suite penser à l’adjectif « brillant ». Ce double sens vocal résume avec justesse la carrière de l’ancien numvéro 8 tricolore.

Ce solide attaquant originaire de Saint-Pierre-et-Miquelon était en effet un joueur flamboyant et très talentueux. La première de ses qualités est d’avoir avant tout un esprit d’équipe exemplaire. C’est ce qui explique pourquoi il est devenu non seulement le capitaine des Flammes Bleues de Reims, mais aussi le chef de file des Dragons de Rouen et, surtout, le meneur de jeu de l’équipe de France. Ce triple capitanat est une preuve incontestable de l’autorité et du respect dont jouit ce sympathique joueur.

Le deuxième atout d’Arnaud Briand : il apporte une aide technique inestimable à ses coéquipiers grâce à un gabarit assez imposant (1,86 mètre et 93 kilos). Comme le titre un jour la presse sportive avant un tournoi international, « Briand, c’était mieux que clinquant ».

Pourtant, lors de son arrivée en France, Arnaud Briand n’est alors qu’un jeune joueur à l’apparence très juvénile. Ce dernier prouve néanmoins rapidement sa maturité et fait briller son nom sur les patinoires de l’hexagone, comme ses compatriotes de l’archipel de l’Atlantique nord qui eurent également la chance de porter le maillot tricolore, notamment Patrick Foliot, Yannick Goicoechea et Henri Lahiton.

Après des débuts à Bordeaux, Arnaud Briand vient renforcer le club de Reims. C’est à cette époque qu’il participe à ses premiers Jeux olympiques d’hiver organisés en France, à Albertville, en février 1992. Avec l’arrivée du coach suédois Mickaël Lundström à Reims en 1995, le numéro 8 tricolore est désigné officiellement capitaine des Flammes Bleues. L’occasion pour ce dernier d’affirmer son autorité naturelle qui allie à la fois l’intelligence dans ses relations avec ses coéquipiers et une grande exemplarité sur la glace. Son autorité et son bon rendement sur la glace valent à Arnaud Briand d’être élu à deux reprises meilleur joueur français du championnat de France, en 1996 et en 1997. C’est sous sa direction que le club de la Marne remporte pour la première fois le titre de champion de France en 2000.

Après avoir soulevé la Coupe Magnus, Arnaud Briand quitte le club de Reims pour aller jouer en élite allemande (DEL) avec les Panthers d’Augsbourg. Au mois de juin 2001, le célèbre attaquant se lance un nouveau défi en devenant, à trente et un ans, le premier hockeyeur français à signer dans un club de l’élite suédoise, une des ligues les plus fortes et les plus fermées d’Europe. L’arrivée du capitaine des Tricolores à Lulea, près du cercle polaire, fait sensation en Suède.

Au mois de mai 2002, après deux saisons très enrichissantes passées à l’étranger, d’abord à Augsbourg en Allemagne puis à Lulea en Suède, le capitaine des Tricolores décide de revenir finir sa carrière sportive en France en signant un contrat de trois ans avec le club de Rouen.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Partenaires de la Synerglace Ligue Magnus