Logo de calendrier - Calendrier

SLM – Le bilan de la saison des Dragons

02 Juil 2024 11:42   /   A LA UNE, ACTUALITÉS, ACTUALITÉS

Dragons de Rouen

 

Après plus d’un mois à sillonner les routes de France, notre bilan des douze clubs de Synerglace Ligue Magnus s’achève chez les Dragons de Rouen. Leader incontestable et incontesté tout au long de la saison, Rouen n’a pas manqué le coche en phase finale pour conserver son titre, le deuxième d’affilée !

Crédit photo : Loïc Cousin Photographie


Pour la deuxième saison consécutive, Rouen remporte la Coupe Magnus. Et ce, sans contestation possible. Les Dragons de Rouen ont démarré très fort avec neuf victoires consécutives pour prendre la première place sans jamais la lâcher. Ils terminent avec neuf points d’avance sur le second Angers pour 37 victoires et seulement 7 défaites. L’attaque a été fructueuse en inscrivant 194 buts, première dans ce domaine, et seconde en défense (104 buts pris) à seulement une unité des Ducs. Les playoffs ont aussi été maîtrisés par les Normands. Vainqueurs des Aigles de Nice quatre manches à une puis des Jokers de Cergy-Pontoise sur le score de 4-0, les Dragons affrontaient Bordeaux en finale. Si les Bordelais ont démarré très fort avec deux succès à l’Île Lacroix, les coéquipiers de Matija Pintaric se sont ensuite bien repris pour l’emporter 4-2. Indisponible durant une grosse partie de la saison suite à un cancer, Christophe Boivin offre le but décisif en prolongation.

La patinoire Nathalie Péchalat a été pleine à craquer tout au long de la saison. Sur les 3279 places que peut accueillir l’enceinte, l’affluence moyenne est d’environ 3251 personnes soit un taux de remplissage … à plus de 99% ! 17 guichets fermés sur les 22 rencontres à domicile sont à noter sur la phase régulière. Même pour la rencontre avec « le moins de personnes », 3001 spectateurs étaient présents pour assister au match. Sur la glace, les performances offensives ont prédominé. C’est l’équipe possèdant le plus d’efficacité devant le but. Avec 192 réalisations en  1581 tirs, Rouen domine les débats avec un taux de conversion à 12.14%. En powerplay aussi, l’équipe s’est montrée à son aise avec le deuxième pourcentage de réussite. Mieux en playoffs, les Seinomarins sont leaders en marquant 13 réalisations sur 34 supériorités soit 38,24% de conversion, loin devant Grenoble et Bordeaux autour de 23%.

Lors de la Cérémonie des Trophées du Hockey Français, le leader de Synerglace Ligue Magnus a frappé fort. L’international français Anthony Rech fait coup double avec le titre de meilleur attaquant et de meilleur joueur français. Deux autres tricolores et joueurs des Dragons ont glané un titre. Florian Chakiachvili remporte celui de meilleur défenseur. Quant à Quentin Tomasino, il est élu meilleur espoir. Ces trophées se font ressentir sur les statistiques individuelles. Anthony Rech est le quatrième meilleur pointeur ex-aequo du championnat. Il accompagne notamment son coéquipier Rolands Vigners au même nombre de points (46) mais premier au classement des buteurs avec 27 réalisations. Florian Chakiachvili est le troisième défenseur avec le plus de points : 10 buts et 28 assistances. A 22 ans, Quentin Tomasino aura réalisé sa meilleure saison avec 50 points, tout rond comprenant la saison régulière et les playoffs. Sur la phase finale, un autre joueur s’est démarqué : Francis Hardy-Perron. Il se classe premier avec 20 points en 15 matchs joués (7 buts, 13 assistances).
Doublement titré, Anthony Rech nous fait le bilan de cette saison pour son équipe.

Anthony Rech : Le bilan de la saison est plutôt positif. La CHL était une belle expérience, nous avons essayé de représenter notre notre championnat du mieux possible. Les deux victoires ont une belle saveur, c’étaient de beaux moments. L’année prochaine, nous voulons faire mieux, même si cela sera difficile.
La Coupe de France est notre point noir de la saison. Nous avons échoué. C’est le seul regret de la saison. Il faudra apprendre de cette défaite.
Finir premier de la saison régulière, en ne jouant que très peu au complet, a renforcé la combativité et l’esprit d’équipe. Cela nous a donné confiance pour la suite. Nous avons réussi à être plutôt constants.
On a vécu de beau playoffs. Qui plus est en remportant la finale alors qu’on partait avec deux manches de retard, cela montre la force du groupe qui était le nôtre. Nous sommes très satisfaits d’avoir remporté la Synerglace Ligue Magnus. C’est le trophée majeur de la saison !


La saison de Rouen en chiffres :

  • Position au classement : 1er
  • Meilleurs pointeurs : Rolands Vigners et Anthony Rech (46 points)
  • Meilleur buteur : Rolands Vigners (27 buts)
  • Meilleur assistant : Florian Chakiachvili (28 assistances)
  • Nombre de buts marqués : 194
  • Nombre de buts encaissés : 105
  • Supériorité numérique (ratio) : 31,01%
  • Infériorité numérique (ratio) : 80.98%
  • Plus longue série de victoires : 9
  • Plus longue série de défaites : 2

Le bilan des 12 clubs de Synerglace Ligue Magnus