Logo de calendrier - Calendrier

SLM – Le bilan de la saison des Brûleurs de Loups

26 Juin 2024 11:08   /   A LA UNE, ACTUALITÉS, ACTUALITÉS

 

Pour le 10ème bilan des clubs de Synerglace Ligue Magnus, place aux Brûleurs de Loups de Grenoble. Les Grenoblois ont vécu une drôle de saison en championnat avec une troisième place en saison régulière et une élimination dès les demi-finales !

Crédit photo : Fabien Baldino


Le premier match de la saison à Cergy-Pontoise reflète bien l’année des Brûleurs de Loups de Grenoble. Dominateurs dans le premier acte en menant 3-0, les Grenoblois s’étaient finalement inclinés 4-3. Leur saison a été dans ce même registre avec des débuts plutôt compliqués. Après la 18ème journée, Jyrki Aho est démis de ses fonctions au moment où le club isérois compte déjà 10 points de retard sur le duo de tête Rouen-Angers, et qu’il sort d’une demi-finale de Continental Cup ratée à la maison, avec trois revers en autant de rencontres et un seul but inscrit. L’équipe s’est ensuite bien repris avec notamment 10 succès d’affilée après le titre en Coupe de France, meilleure série en Synerglace Ligue Magnus sur 2023-2024, et termine troisième. Après des quarts de finale maitrisés en s’imposant 4-0 face aux Gothiques d’Amiens, les coéquipiers de Jakub Stepanek ont ensuite été en difficulté lors des demies avec une défaite 4-1 face à Bordeaux, leur poursuivant en saison régulière. Une déception pour Grenoble qui avait participé à toutes les finales depuis 2017-2018.

Si elle a perdu quelques spectateurs par-rapport à la saison dernière, l’affluence à Polesud reste excellente. Avec 4024 personnes de moyenne sur la saison régulière, le taux de remplissage est de 95,6%. A 17 reprises, la patinoire iséroise a été à guichets fermés dont neuf fois … sur les neuf dernières rencontres, play-offs compris. Dans plusieurs domaines, les Brûleurs de Loups se classent au second rang. Deuxième attaque de la Ligue avec 184 buts inscrits, elle compte aussi le deuxième taux de conversion au niveau des tirs avec 11,42% de shoots qui terminent au fond des filets. En plus de la meilleure série du championnat au nombre de victoires globales (10), Grenoble possède le deuxième plus grand nombre de succès de suite à domicile au nombre de 8 tout comme à l’extérieur avec cinq victoires d’affilée. Enfin, en powerplay, l’équipe s’est aussi montrée à son aise. Elle termine à la première place avec 49 réalisations sur 147 supériorités numériques.

En comptant la deuxième attaque de la Synerglace Ligue Magnus, de nombreux joueurs à vocation offensive se sont distingués. Les Alpins comptaient dans leurs rangs, les deux meilleurs pointeurs. Arrivé du Danemark et en partance pour Ljubljana la saison prochaine, Alexandre Lavoie termine à la première place avec 57 points, qui lui a valu le titre Charles Ramsay de meilleur compteur. Il se classe aussi tout en haut des passes avec 42 assistances. Son coéquipier Nicolas Deschamps est juste derrière avec 53 points. Il complète le podium des meilleurs assistants avec 36 passes décisives. Depuis trois saisons, le Canadien montre son importance avec 213 points, comprenant aussi les phases finales. Sur chaque classement spécifique, on retrouve un grenoblois supplémentaire dans le Top 10. Damien Fleury se retrouve à la cinquième place des buts avec 21 réalisations. Pour sa 8ème saison dans les Alpes, Kyle Hardy fait de nouveau partie des meilleurs assistants du championnat, qui plus est au poste de défenseur. En 2023-2024, il est septième ex-aequo (28 assistances).
Cadre chez les Brûleurs de Loups et pensionnaire de l’Equipe de France, Adel Koudri nous fait le point sur cette saison. Plusieurs changements sont d’ores et déjà à  noter pour l’année qui arrive, avec le recrutement d’un nouveau coach Per Hanberg ou encore le recrutement de Matija Pintaric dans les cages.

Adel Koudri : « On remporte la Coupe de France, une deuxième en deux ans. Pour nous, c’est important de gagner cette coupe. C’était un parcours difficile, ça se joue sur un match. On est fiers de l’avoir remporté une deuxième année consécutive. On a eu Rouen en quarts en plus, donc on est très contents. Cette compétition a été positive.
Sur la saison régulière, on finit troisième. C’était une phase un peu plus compliquée. Ensuite, on gagne Amiens en quatre matchs, c’est un bon point. Mais après, on se fait un peu surprendre par Bordeaux. On ne reçoit pas au premier match des playoffs contre eux. C’était un peu différent de ce qu’on a l’habitude de jouer. Je ne sais pas si ça a joué sur le mental. C’était une belle équipe de Bordeaux, qui s’est défendue correctement. A ce moment, on avait pas mal de blessés. On en a eu aussi durant la saison, ce qui nous a un peu affaibli. On est passés à travers de la Continental Cup, qu’on va rectifier pour l’année future. Sur l’ensemble de la saison, on retient le positif et le négatif pour se ressaisir, aller de l’avant et construire pour les prochaines échéances. On a de plus grosses attentes pour l’année prochaine.


La saison de Grenoble en chiffres :

  • Position au classement : 3ème
  • Meilleur pointeur : Alexandre Lavoie (57 points)
  • Meilleur buteur : Damien Fleury (21 buts)
  • Meilleur assistant : Alexandre Lavoie (42 assistances)
  • Nombre de buts marqués : 184
  • Nombre de buts encaissés : 113
  • Supériorité numérique (ratio) : 33.33%
  • Infériorité numérique (ratio) : 76.98%
  • Plus longue série de victoires : 10
  • Plus longue série de défaites : 3

Le bilan des 12 clubs de Synerglace Ligue Magnus