Logo de calendrier - Calendrier

SLM – Le bilan de la saison des Diables Rouges

28 Mai 2024 11:37   /   A LA UNE, ACTUALITÉS

 

Deuxième épisode de ce bilan des clubs de Synerglace Ligue Magnus. Après les Rapaces de Gap, on reste dans les Hautes-Alpes pour conclure la saison des Diables Rouges de Briançon. Pour patienter jusqu’à la reprise de la prochaine saison en septembre, retrouvez deux épisodes chaque semaine sur les 12 clubs qui composent l’Elite français.

Crédit photo :  Laurie Dek


La saison 2023/2024 des Diables Rouges a été de nouveau compliquée, bien qu’elle fut plus positive que la saison dernière. Après les play-down, Briançon comptait 45 points, leur plus haut total depuis la remontée en Elite. La saison dernière, les Haut-Alpins avaient pris seulement la moitié de points en autant de rencontres (22). Malgré cette 11ème place en saison régulière, 12ème après la poule de maintien, les Briançonnais comptent quelques beaux succès notamment en février avec l’enchaînement de quatre succès : à Amiens, contre Marseille, à Bordeaux puis contre Angers, tous qualifiés pour les phases finales en fin de saison.

Comme l’évoque Robin Colomban ensuite, les supporters briançonnais ont été très actifs en tribunes pour encourager les Diables Rouges. En moyenne, la patinoire René Froger a compté plus de 500 spectateurs que la saison dernière sur la phase régulière pour avoisiner à 1602 personnes. Dans la poule de maintien, le club a fait encore mieux avec 1970 spectateurs de moyenne contre 547 en 2022-2023. A 4 reprises, l’équipe haut-alpine a vu guichets fermés (2165 places) malgré son rang au classement : contre Nice le 28 décembre 2023, Amiens le 3 janvier, Marseille le 13 février puis le derby face à Gap, une semaine après.

Deux recrues offensives se sont montrées à leur avantage en inscrivant plus de 30 points chacun. Arrivé de Grüner en Norvège, Nils Carnback termine meilleur pointeur des Diables Rouges avec 32 unités en phase régulière. Il réalise la deuxième saison la plus prolifique de sa carrière après Narvik (71 pts) en 2021-2022. Il fera les beaux jours de Chamonix la saison prochaine pour continuer son ascension en Synerglace Ligue Magnus. Pour sa première saison dans l’élite français, Sean Richards a lui-aussi atteint les 30 points. C’est devant les filets qu’il aura notamment fait parler sa puissance avec 11 réalisations, juste derrière Jani Kluuskeri et ses 12 réalisations, du côté briançonnais. Un autre de leurs joueurs a inscrit plus de 30 points cette saison : Robin Colomban. L’international français termine avec 9 buts et 21 assistances sur la saison régulière, mais surtout 6 assistances sur la poule de maintien, pour en faire le troisième joueur dans ce domaine sur cette période. Le natif de Briançon nous fait le point sur cette année avant d’entamer la suivante avec l’arrivée de Pierre Bergeron sur le banc en provenance de Chamonix.

Robin Colomban : « On ne va pas se cacher qu’on espérait mieux ! On avait les capacités et l’effectif pour cette année. Mais sur 44 matchs, le classement ne ment pas. Il y a eu de très belles victoires, mais aussi de nombreux points perdus bêtement. La saison a alterné entre de très bonnes phases, où l’équipe montrait son vrai visage et était capable de lutter contre n’importe qui, mais aussi des moments compliqués, où l’on n’était pas vraiment au niveau.

Si on compare par rapport aux années précédentes, le club peut dire qu’il a clairement fait un pas en avant. Nous avons été dans la lutte jusqu’au bout, le public est revenu en nombre à la patinoire pour nous soutenir, et je les remercie pour ça. Le jeu proposé était de bien meilleure qualité que dans le passé. Après la réalité est là, nous sommes encore loin de ce qu’il faut pour se battre pour les phases finales, on s’en rapproche, mais il reste du boulot.

Le club a de nouveau la chance d’évoluer en Magnus la saison prochaine. Il va falloir construire sur les points positifs de cette année, rectifier ce qui nous a joué des tours, puis il n’y a aucun doute que nous pourrons compter de nouveau sur nos supporters pour aider l’équipe à réussir sa mission.


La saison de Briançon en chiffres :

  • Position au classement : 11ème
  • Meilleur pointeur : Nils Carnback (32 points)
  • Meilleur buteur : Jani Kluuskeri (12 buts)
  • Meilleur assistant : Nils Carnback (22 assistances)
  • Nombre de buts marqués : 110
  • Nombre de buts encaissés : 174
  • Supériorité numérique (ratio) : 18.08%
  • Infériorité numérique (ratio) : 73.08%
  • Plus longue série de victoires : 4
  • Plus longue série de défaites : 10

Le bilan des 12 clubs de Synerglace Ligue Magnus